Simulez votre rémunération en portage salarial et votre prix de mission.

Demander une simulation de salaire brut ou net en portage salarial est l’un des premiers points qu’un indépendant fait avant de s’engager dans une mission.

Faire une simulation permet plusieurs choses :

  • De simuler votre TJM (Tarif Journalier Minimum) pour vos futures missions
  • De déterminer votre salaire en tant que salarié porté
  • D’adopter une posture d’entrepreneur
  • De calculer vos agendas de paiement

La calculette ci-dessous vous estimera le montant de votre paie sous forme de revenu brut et net en portage salarial.

Nous nous sommes déjà penchés sur le calcul de la rémunération en portage salarial et à qui s’adresse le portage salarial.

Découvrez ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le revenu d’un consultant porté et aussi comment il est possible de l’optimiser.

 

Découvrez votre salaire en portage salarial

CONTACTEZ-NOUS ET DEMANDEZ UNE SIMULATION DE VOS REVENUS !

Comment calculer mon TJM (Taux Journalier Moyen) ?

De la même façon que pour le salaire, notre simulateur calcule le tarif journalier moyen que vous devez facturer à votre client. Le résultat est fonction du revenu brut ou net souhaité.

Le calcul intègre les mêmes éléments détaillés précédemment dans le calcul du salaire net.

Le tarif journalier est donné en HT (hors taxe) et seuls les jours travaillés sont facturés. Les congés, les RTT, les congés maladies ne font pas l’objet d’une refacturation à vos clients.

métiers-portage-salarial-finance
simulateur-remuneration-portage-salarial

Calcul du salaire net

Chez 2i Portage le calcul du salaire net se fait après prélèvement à la source :

SALAIRE NET = C.A. – (Frais de gestion) – (Frais de Mission) – (cotisations sociales) – (Prélèvement à la source)

Le calcul du salaire varie également en fonction de votre type de contrat de travail CDD (contrat à durée déterminé) ou CDI (contrat à durée indéterminée). Pour avoir un résultat plus précis de notre offre, n’hésitez pas à nous demander une simulation personnalisée.

Que prend-on en compte lors d’une simulation de salaire en portage ?

Notre simulateur prend différents éléments en compte pour calculer votre salaire brut et net en portage salarial :

  • Les frais de mission refacturés au client
  • Les cotisations sociales
  • Les frais de fonctionnement
  • Les frais de gestion

FRAIS DE MISSION REFACTURÉS AU CLIENT

Définition des « frais de mission »

Également appelés « frais professionnels », ils sont directement liés à une mission spécifique (déplacement, hébergement, matériels spécifique).  Le montant des frais de missions est négocié avec l’entreprise cliente et est détaillé dans le contrat commercial.

Les frais de missions  sont déclarés tous les mois dans le Portail 2i et réglés chaque début de mois en complément du versement du salaire net, après prélèvement à la source. Ils sont séparés du coût de la prestation lors de l’établissement de la facture.

Les justificatifs de ces frais sont à fournir au client or cas de frais de missions forfaitaires où il n’y a alors rien à fournir.

Limite des frais de mission

A l’inverse des frais de fonctionnement qui sont limités à 15% du revenu brut versé, les frais de missions ne sont pas plafonnés. En effet ; les frais de missions peuvent parfois être supérieurs au coût de la prestation. Ils sont ainsi indépendants du chiffre d’affaire HT réalisé, ni même liés à la rémunération de la prestation.

Par exemple, le coût du voyage d’un freelance français se rendant aux USA pour une mission d’une semaine ni ses frais d’hébergements seront pris en compte en tant que frais de missions s’ils sont facturés au client.

LES COTISATIONS SOCIALES

Les cotisations sociales correspondent aux sommes versées par l’entrepreneur ou l’entreprise à la sécurité sociale et aux régimes privés de protection sociale. Ces sommes participent au financement des prestations auxquelles le consultant porté a droit, telles que: la sécurité sociale, la prévoyance maladie, les cotisations retraite cadre et l’assurance chômage…

La société de portage salarial s’acquitte de l’ensemble des cotisations salariales et patronales aux différents organismes sociaux concernés ainsi que la caisse de retraite cadre.

LES FRAIS DE FONCTIONNEMENT

Définition des frais de fonctionnement

Ces frais représentent les dépenses nécessaires à votre prospection commerciale et au bon déroulement de votre activité. Il n’y a pas de charges salariales sur ces frais et ils ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. C’est un complément non négligeable de votre salaire net et en tant que salarié porté vous devez apprendre à les gérer.

Ces frais professionnels sont non imposables et comprennent toutes les dépenses liées à la mission en cour (indemnités kilométriques en ca de déplacement, repas, matériel informatique, …) mais aussi toutes les dépenses en relation avec votre activité professionnelle, votre prospection et votre formation.

Les frais professionnels du consultant indépendant, non pris en charge par les clients, sont déclarés mensuellement dans le Portail 2i et remboursés en début de mois en complément du salaire et des frais de mission. Ils sont déduits du chiffre d’affaires avant le calcul du salaire et ont remboursés en complément de la rémunération, en étant exonérés de charges sociales et fiscales.

Limite des frais de fonctionnement

Il est à noter que le total de ces frais de fonctionnement ne peuvent pas dépasser 15% de votre chiffre d’affaires HT mensuel.

Exemple : pour un TJM de 500 €, votre CA HT sur un mois à 20 jours facturés est de 10.000 €, vous aurez donc un plafond de frais de 15% * 10.000 € soit 1.500 €.

LES FRAIS DE GESTION

Définition des frais de gestion

Les frais de gestion constituent la rémunération des services de la société de portage salarial.

Ils représentent chez 2i PORTAGE 6% du montant de vos honoraires client, c’est-à-dire 6% du chiffre d’affaires facturé pour tout CDI à temps complet.

Simple et sans frais additionnels, notre taux de gestion est ALL INCLUSIVE ! Il comprend tous nos services :

  • Gestion complète de votre activité
  • Embauche en 24h,
  • Contrats de prestation, contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI),
  • Conseiller, gestionnaire de compte et expert RH dédié
  • Bulletin de paie, salaire et frais payés en début de mois
  • Assurance Responsabilité Civile Professionnelle et impayés avec garantie de salaire
  • Assistance juridique
  • Opportunités de missions
  • Formation gratuites

Comment optimiser votre revenu en portage salarial ?

L’un des avantages du statut de porté est de pouvoir sécuriser ses revenus pour améliorer son taux de restitution, c’est-à-dire le pourcentage du chiffre d’affaires restitué sous forme de salaire net.

 

Déclarer des frais professionnels

La principale offre d’optimisation est le remboursement des frais professionnels jusqu’à 15 % de son chiffre d’affaires.

Lorsque les frais de gestion et les charges sociales sont déduites de votre chiffre d’affaires, votre salaire mensuel net en portage salarial correspond en moyenne à 50% de votre facturation.

Ces frais se composent des frais refacturables (frais de mission), qui sont pris en charge par votre client et des frais déductibles (frais de fonctionnement) que vous pouvez récupérer grâce à votre statut d’indépendant en portage.

Vous avez ainsi la possibilité de vous faire rembourser :

  • Les frais de transport ;
  • Les frais de repas ;
  • Les frais d’hébergement ;
  • Les frais de matériel informatique ;
  • Les frais de télétravail ;
  • Les frais de prospection (exemple : frais d’hôtel si vous prospectez loin de chez vous).

 

Exploiter les autres avantages offerts par 2i Portage

  • Les titres Restaurants,
  • Les chèques CESU,
  • La gestion d’un PEE (Plan d’Epargne Entreprise),
  • La gestion d’un PERCO (Plan d’Epagne pour la Retraite COllectif),
  • La provision de la Prime de Rupture Conventionnelle, pour un CDI,

En effet, l’ensemble de ces optimisations n’est pas soumise aux cotisations sociales, ni à l’impôt sur le revenu. C’est un des avantages du freelance porté !

 

Bénéficier de l’assurance chômage et de l’ARE

Le portage salarial est compatible avec l’assurance chômage, ce qui veut dire que vous pouvez bénéficier de votre ARE (Allocation de Retour à l’Emploi) tout en percevant un revenu en portage salarial.

Conditions d’accès :

  • Être inscrit comme demandeur d’emploi ;
  • Bénéficier d’une ARE (allocation de retour à l’emploi);
  • Réaliser tous les mois votre déclaration d’activité à Pôle Emploi.

Quel que soit votre projet et son état d’avancement, nous vous invitons à réaliser une simulation précise de votre salaire en contactant nos conseillers.

Créer votre emploi en portage salarial vous confère tous les avantages du statut de salarié. La société de portage salarial vous permet de facturer vos honoraires et de bénéficier d’un revenu sous forme de salaire calculé à partir d’un chiffre d’affaires.

Vous recevrez tous les mois un bulletin de paie. Nous réglons pour vous les obligations sociales et gérons le prélèvement à la source des impôts.

 

Contactez l’un de nos conseillers pour recevoir une simulation précise de vos revenus en portage salarial !