LE PORTAGE SALARIAL POUR LES ENTREPRISES

Un outil RH simple et flexible

Le Portage Salarial permet à un travailleur indépendant (dans le domaine de la prestation de service) d’intervenir auprès d’une entreprise tout en ayant un statut salarié.

Il permet pour les entreprises, notamment dans l’informatique, de recourir rapidement à des expertises externes et pointues, dans un cadre juridique très sécurisé.

Le freelance en portage salarial est immédiatement opérationnel et, tout comme l’entreprise cliente, déchargé de toutes les tâches administratives, prises en charge par 2i Portage.

Face à un marché en pleine évolution, les entreprises délaissent le modèle traditionnel de l’emploi pour avoir recours à des solutions plus flexibles et plus rapides à mettre en place.
Le Portage salarial répond parfaitement à ce besoin de flexibilité.

Les avantages du portage salarial pour l’entreprise

Liberté et flexibilité dans la gestion des ressources humaines

  • Adapter les effectifs selon les besoins de l’entreprise
  • Gérer les variations d’activité
  • Recruter avec plus d’efficacité
  • Gagner un temps considérable à l’embauche

Souplesse dans la gestion administrative

  • Alléger, simplifier, et diminuer la gestion administrative, et les coûts de ressources humaines, juridiques et de paie
  • Eviter les liens de subordinations
  • Faciliter l’imputation des coûts de recherche, formation…
  • Optimiser les besoins de personnels avec des expertises à forte valeur ajoutée externes
  • Réduction des charges fixes

Maîtrise de la sous-traitance, réduction des charges fixes

  • Pas de surprise budgétaire : l’entreprise achète une prestation prédéfinie suivant ses moyens qui n’entrainera pas de surcoûts supplémentaires
  • Externalisation des tâches non stratégiques au cœur de métier de l’entreprise
  • Essaimage des ex-collaborateurs en proposant un moyen efficace d’aider un cadre sur le départ à développer une nouvelle activité en devenant son premier client
  • Harmonisation et optimisation des conditions de sous-traitance
  • Forfaitisation de l’accès à des compétences stratégiques

Les entreprises pouvant bénéficier du portage salarial

  • Les entreprises ayant un besoin spécifique ponctuel et ne pouvant pas recruter de nouveaux effectifs
  • Toutes les entreprises, associations de tous secteurs d’activité et celles ne disposant pas d’un service de ressources humaines adapté
  • Les entreprises qui souhaitent sous-traiter une partie de leurs services
  • Les entreprises souhaitant utiliser des compétences qui ne relèvent pas de leur domaine d’activité (par exemple : coaching, formation, étude de nouveaux marchés…)

Autres avantages du Portage Salarial pour une entreprise :

  • L’arrivée d’un collaborateur en portage salarial peut se faire dans un délai très court. Une embauche peut être longue et aléatoire
  • C’est une réponse à une demande ponctuelle ou un besoin bien particulier (audit, organisation d’évènement, etc…)
  • C’est une façon de planifier ses besoins en personnel plus sereinement

Profitez des compétences d’un Professionnel Autonome Salarié en réglant simplement des factures d’honoraires !

2i PORTAGE s’occupe de toute les démarches administratives qui prennent du temps et des ressources :

  • Déclaration d’embauche,
  • Contrat de travail, fiche de paie,
  • Déclaration des charges sociales,
  • Visites médicale,
  • Mutuelle, etc…

Comparez le coût des contrats courts

Portage Salarial vs CDD vs Intérim

Vous êtes chef d’entreprise, acheteur ou RH et vous hésitez sur la typologie de contrats courts pour vos futurs collaborateurs ?

CDD, Portage Salarial, Intérim : nous vous avons synthétisé dans ce tableau comparatif les coûts de ces différents statuts juridiques du freelance.

CDDPORTAGE SALARIALINTÉRIM
Salaire net2.340 €2.340 €2.340 €
Salaire brut3.000 €3.000 €3.000 €
Coût Global employeur4.719 €
CA HT facturé4.712 €6.000 €

Coût de la sous-traitance

-

Entre 10% et 5% du CA HTEntre 1,8 et 2,5 x le salaire brut
exemple à 8%exemple coef. 2

Zoom sur l’intérim

Portage Salarial vs intérim : quelles différences pour l’entreprise ?

Le portage salarial et l’intérim ont en commun de gérer une relation tripartite : une société cliente, un salarié et elle-même.

Pourtant, même si le schéma triangulaire de base entre client, porté et entreprise de portage semble proche de celui de l’intérim (entre client, intérimaire et société d’intérim), la dynamique est diamétralement opposée.

Retour sur les différences fondamentales entre ces deux statuts.

5 différences majeures à retenir entre le porté et l’intérimaire :

Concernant les missions d’un porté :

  • C’est un expert extérieur qui répond à une mission ponctuelle. Sa prestation ne relève pas de l’activité habituelle de l’entreprise.
  • Le contrat de travail d’un porté peut être un CDD ou un CDI.
  • Le porté bénéficie d’une réelle autonomie. C’est lui qui trouve sa mission et qui en négocie les termes.
  • Le salarié porté négocie lui-même ses honoraires avec l’entreprise
  • Le consultant répond a un besoin ponctuel. Il n'existe aucun lien de subordination entre l’entreprise cliente et le porté.

Concernant un intérimaire :

  • Il intervient lors d’un remplacement ou d’un accroissement ponctuel de l’activité de la société
  • Son contrat de travail est un CDD
  • Seule l’agence intervient dans la négociation des termes de l’intervention dans l’entreprise.
  • L’intérimaire est rémunéré sur la base de la grille tarifaire de l’entreprise cliente
  • L’intérimaire est salarié de l’entreprise pendant sa mission. Il existe donc entre eux un lien de subordination hiérarchique.

Enfin, à salaire brut égal, l’intérim coûte plus cher à l’entreprise que le Portage Salarial.

Faites une simulation !