Message d'erreur

  • Notice : unserialize(): Error at offset 11312 of 15451 bytes dans DrupalDatabaseCache->prepareItem() (ligne 438 dans /home/iportagebi/www/includes/cache.inc).
  • Notice : unserialize(): Error at offset 3829 of 10101 bytes dans DrupalDatabaseCache->prepareItem() (ligne 438 dans /home/iportagebi/www/includes/cache.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _ctools_export_get_defaults_from_cache() (ligne 758 dans /home/iportagebi/www/sites/all/modules/ctools/includes/export.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _ctools_export_get_defaults_from_cache() (ligne 758 dans /home/iportagebi/www/sites/all/modules/ctools/includes/export.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans ctools_export_load_object() (ligne 518 dans /home/iportagebi/www/sites/all/modules/ctools/includes/export.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans ctools_export_load_object() (ligne 518 dans /home/iportagebi/www/sites/all/modules/ctools/includes/export.inc).
  • Notice : unserialize(): Error at offset 35015 of 72691 bytes dans DrupalDatabaseCache->prepareItem() (ligne 438 dans /home/iportagebi/www/includes/cache.inc).

Présidentielles 2017, Macron / Le Pen : quelles politiques emploi ?

En termes de politique de l’emploi, les positions de Macron et Le Pen divergent en de nombreux points.
Globalement, Macron a fait de la réforme du droit du travail sa priorité tandis que Le Pen met le patriotisme économique au cœur de sa mécanique. Zoom sur quelques mesures phares.


En sillonnant les programmes de nos deux prétendants à cette présidentielle, force est de constater que les entrepreneurs et travailleurs indépendants ne semblent pas être une priorité. Et ce malgré une forte évolution des nouvelles formes d’emploi, d’un besoin grandissant de flexibilité sur le marché du travail français, et surtout face au nombre toujours plus important de travailleurs indépendants en France. Le RSI, on va le voir, est toutefois sujet à certaines modifications.  
 

Nos deux candidats ont toutefois quelques points communs :

35 heures salariat

  • En matière de temps de travail, ni Emmanuel Macron, ni Marine Le Pen ne comptent revenir sur la durée légale des 35 H, qui reste le seuil de déclenchement des heures supplémentaires.
  • Ils se rejoignent également sur la transformation du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) en baisse de charges.

Quant au chômage, au RSI, et en termes de pouvoir d’achat, voici en résumé quelques grandes lignes de leur programme. Le travailleur indépendant y est mentionné, mais malheureusement, sans être une priorité pour aucun de nos deux candidats.

Présidentielles 2017, leurs mesures face au chômage :

Macron entend revoir et transformer le système actuel de l'assurance chômage en "droit universel". Les droits au chômage seraient ainsi ouverts à tous, y compris aux salariés démissionnaires ou aux indépendants, artisans, professions libérales ayant plus de 5 années d'activité (A noter : un droit à utiliser 1 fois tous les 5 ans). 

La candidate du Front national de son côté, ne propose pas de mesures en direction des chômeurs mais elle entend néanmoins utiliser les recettes de la future taxe sur les salariés étrangers pour remplir les caisses de l'Unedic. Il s'agit pour Marine Le Pen d'assurer la "priorité nationale à l'emploi."

Présidentielles 2017 : vers une évolution du RSI ?

Pour Macron  le RSI sera adossé au régime général de la sécurité sociale afin que les indépendants soient au même niveau de qualité de service que tous les salariés. Ainsi l’énergie de nos indépendants sera entièrement consacrée à leur business.

Marine Le Pen veut supprimer le régime social des indépendants et promet un nouveau système, plus souple. En clair, les indépendants auraient le choix entre une affiliation au régime général ou bien un système spécifique qui leur serait dédié, bâti sur le RSI actuel.

Elle propose également "une amnistie" des arriérés de cotisations RSI, l'idée étant "de purger les situations une fois pour toutes afin de permettre aux indépendants de repartir de zéro et de se remettre à flots." 

Revalorisation des revenus du travail, quelles mesures pour 2017 ? :

Emmanuel Macron  propose des allègements de cotisations pour les salariés, (suppression des cotisations chômage et maladie), les travailleurs agricoles et les indépendants (Gain de 100€/mois pour un salarié au Smic).

Marine Le Pen, quant à elle, a annoncé qu'elle souhaitait mettre en place une «prime de pouvoir d'achat» pour les bas revenus et les petites retraites jusqu'à 1.500 € par mois.


Au final, aucun de nos deux candidats ne s'est aujourd'hui prononcé quant au statut du Portage Salarial, pourtant en pleine évolution au sein du marché du travail français.
À l'heure actuelle, on compte pourtant plus de 70 000 travailleurs indépendants en France. 
Ce statut est aujourd'hui une parfaite alternative en terme d'emploi, représentant pour certains économistes "le meilleur des deux mondes", entre celui du salariat et celui du travailleur indépendant.