Portage salarial et chômage : enfin 100% compatibles !

Le 11 Juin 2015, l’Unédic a annoncé la suppression de l’attestation relative au portage salarial destinée à Pôle emploi par le biais de la circulaire n°2015-10. Ce changement est directement lié à l’ordonnance d’Avril 2015 visant à rendre le portage plus accessible. En effet, cette nouvelle circulaire permet de simplifier les démarches du porté donnant ainsi plus d’accessibilité au portage salarial. Cet article explique en détails les changements impliqués par cette nouvelle circulaire.

Portage salarial chômage

Source photo : directmatin.fr

Allocations chômage en portage salarial

Auparavant les entreprises de portage salarial devaient fournir, au-delà de l’attestation Pole Emploi,  une attestation relative au portage salarial afin que ses portés puissent accéder aux allocations chômage. Maintenant, plus besoin d’attestation relative au portage ! Les entreprises n’ont plus qu’à compléter l’attestation employeur DAJ 1240-04/15 pour que ses portés puissent bénéficier du chômage.

Circulaire de l’Unédic : quels changements ?

Si vous souhaitez solliciter Pôle Emploi pour bénéficier de l’allocation chômage, vous n’avez plus besoin de vous munir de l’attestation relative au portage salarial ! Attention, ceci est valable seulement si vous avez mis fin à votre contrat après le 3 Avril 2015.

Vos salaires perçus grâce à votre activité en portage, sont pris en considération pour le calcul de vos droits (dans les mêmes conditions qu’un revenu issu d’un emploi classique). 

Estimez votre salaire en portage salarial

Cette circulaire et ses changements sont avantageux ! En effet, en plus de rendre le portage salarial plus simple, elle offre aux salariés portés les mêmes avantages qu’un salarié dit classique. Cette simplification profite donc autant aux entreprises de portage, qu’aux entreprises clientes et qu’aux salariés portés. Une bonne nouvelle quand on sait que le portage salarial est en plein essor !

Avantages du portage salarial